Critiques et commentaires dans les média

Exceptionnel Trelew. Fuite avec un haut tension narratif.Pablo Santon
Clarin (journal)


Le film est méticuleuse et fortement humaine, et ses images deviennent urgentes dans son effort pour montrer la lumière et regarder dès différents angles un événement de la histoire argentine.
Festival du cinéma indépendant deBuenos Aires (BACIFI) avril 2003


“La fuite de la prison de Patagonia et la ulterière fusillade de 1972 reconstitués comme s´ils se passaient aujourd´hui et s´il s´agissait d´ un film de fiction.
“Le neuf du le neuf” Festival Internacional de Cinéma Indépendent (BAFICI)


…Mariana Arruti appelle aux témoins directs de celle août 1972 et elle sélectionne les témoignages avec intelligence … ces deux éléments son les clés pour transformer Trelew dans une des meilleurs films… Si bien la histoire est pour elle même passionnante, il faut avoir du talent pour traduire cette force à l´écran.
Interlink Headline News, Numéro 3516


Avec le rythme d´un thriller politique, le film lance une intense lumière sur des tranches obscures de les assassinats du partisans de l¨ERP et des Montoneros.
Clarin. Martín Odoriz Filippini


…brillant et intense reconstruction de l´ emprisonnement, fuite et postérieur exécution d´un groupe de prisonniers politiques de la première dictature argentine.
Pantalla 90 (magazine), May 2004


Synthétique, sans appel dans ces images et témoignages, un documentaire indispensable a voir
Juan Carlos Fisner
Comité de Qualification-INCAA


Excellente documentaire par sa formidable recherche et par son maniement du suspense.
Pablo Nisenson, réalisateurComité de Sélection.INCAA


Trelew
Qualification : Très Bon
« Comme s´il était a thriller passionnant, cette documentaire ressuscite un très précieux matériel, la boucherie de Trelew, une des épisodes plus frissonnantes de la histoire argentine »
Javier Firpo. La Razón (jornal)


Réalisateur: Mariana Arruti