La semaine avant la massacre

Soledad Capello – Mère d´ Eduardo Capello, assassinée á Trelew

Je regardais la télé avec mon mari. Ils ont annoncé une information de dernière minute.

Eduardo Luis Duhalde – avocat des prisonniers politiques

Tous les avocats devaient s'y rendre, mais on nous a dit que tous les vols étaient complets.

Rodolfo Mattarollo – avocat des prisonniers politiques

On y va en taxi et en chemin, on fait une découverte alarmante.

Journaliste

À environ 2OO mètres de l'entrée de la prison des soldats sont postés avec armes et radios.

Dans cet aéroport pris d'assaut la semaine dernière, c'est la reddition des 19 évadés de la prison de Rawson.

L'aéroport est surveillé par la marine et les militaires.La zone est déclarée en état d'urgence."

Eduardo Luis Duhalde – avocat des prisonniers politiques

Il y avait le colonel Prémoli et Galtieri.

Rodolfo Mattarollo – avocat des prisonniers politiques

Le juge Quiroga, des forces anti-subversives.

Eduardo Luis Duhalde – avocat des prisonniers politiques

On passait les documents sous la porte, sans être reçus.

Hipólito Solari Irigoyen – avocat des prisonniers politiques

La prison était fermée aux avocats. On savait rien.

Eduardo Luis Duhalde – avocat des prisonniers politiques

La base de l'amiral Zar était inaccessible. -La route était coupée.

Journaliste

-Des informations ?

Hipólito Solari Irigoyen – avocat des prisonniers politiques

Pas d'autres informations que celles transmises par les forces armées.
Hier au tribunal fédéral, en face de la prison, on entendait les cris
des prisonniers politiques incarcérés à Rawson.

Journaliste

-Êtes-vous entré sur la base ?

Hipólito Solari Irigoyen – avocat des prisonniers politiques

-Elle est inaccessible.

Soledad Capello – Mère d´ Eduardo Capello, assassineé à Trelew

On voulait, à tout prix, pouvoir leur porter couvertures et médicaments.
S'ils avaient quitté l'autre prison comme ça, avec ce froid,
ils pouvaient tomber malades

Eduardo Luis Duhalde - avocat des prisonniers politiques

Les prisonniers allaient subir de fortes représailles.
Ils étaient pris en otage par le gouvernement humilié.
L'évasion des leaders allait se payer par le sang.

 

Moments avant la massacre (Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas) Moments avant la massacre (Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas)
Moments avant la massacre
(Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas)
Moments avant la massacre
(Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas)
Moments avant la massacre (Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas) Moments avant la massacre (Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas)
Moments avant la massacre
(Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas)
Moments avant la massacre
(Du film Les fils de Fierro, de Pino Solanas)
Contre Amiral Hermes Quijada, Membre du Etat Majeur Conjoint des Forces Armés Contre Amiral Hermes Quijada
Contre Amiral Hermes Quijada,
Membre du Etat Majeur Conjoint
des Forces Armés
Contre Amiral Hermes Quijada
Base Aéronaval Amiral Zar á l´aube Général Lanusse : Président de facto et responsable direct pour la massacre
Base Aéronaval Amiral Zar á l´aube Général Lanusse : Président de facto
et responsable direct pour la massacre
Heraldo Torne : conscript qui regarda les corps agonisants Miguel Marileo : employé dans les pompes fúnebres, il ait ramassé les corps des fusilés
Heraldo Torne : conscript qui
regarda les corps agonisants
Miguel Marileo : employé dans les pompes
fúnebres, il ait ramassé les corps des fusilés


Réalisateur: Mariana Arruti